Accueil > Atelier & Service > Nouvelle Fiat 500 X
Retour Contactez-nous

cliquez sur les images pour les agrandir

Nouvelle Fiat 500 X

La Fiat 500 X marque l'arrivée du constructeur italien dans un segment en pleine explosion, celui des petits crossovers et SUV. Derrière ses courbes calculées pour séduire, elle affiche un tempérament plus sérieux qu'il n'y parait.

 

La 500 est un succès incontestable. Au point, semble-t-il, d'avoir converti Fiat à la monoculture. Son nouveau SUV compact reprend donc le nom et quelques traits de sa glorieuse petite soeur en espérant probablement en récupérer le capital sympathie. Techniquement, il n'a pourtant pas grand-chose à voir avec elle puisqu'il est, en fait, le frère jumeau du Jeep Renagade. Moins typé et doté d'une gamme bien diversifiée, il devrait s'adresser à un public plus large en faisant valoir des qualités bien réelles, et d'autres plus subjectives. Cantonné depuis plusieurs années au registre des petites voitures par le succès insolent de la 500, Fiat entrevoit aussi avec le 500X la possibilité de monter en gamme sans se renier et même de venir caresser un marché premium devenu le Graal de tout constructeur.

 

Ce qui change ?

 

le 500X oppose un style beaucoup plus policé. Bien qu'un peu haut sur pattes, il n'effrayera pas les vieilles dames sur les passages cloutés, même dans sa version Cross plus destinée aux loisirs et dotée de boucliers spécifiques plus imposants. Il est vrai qu'avec ses phares arrondis et sa moustache chromée la face avant ne manque pas d'évoquer la bonne bouille de la 500 originelle. À la poupe verticale du Jeep, le Fiat répond par ailleurs avec un hayon incliné surmonté d'un becquet qui l'apparente plus à une berline. Avec une longueur de 4,25 m, le 500X mesure 70 cm de plus qu'une 500 de base et encore 10 cm de plus qu'une 500L cinq portes. C'est ainsi l'un des plus grands de sa catégorie puisqu'il dépasse le Captur de 13 cm et le 2008 de 9 cm. Il est aussi légèrement plus large et plus haut que ses concurrents français, ce qu'il paye par un poids sensiblement supérieur. Partagée avec le Renegade, la plateforme modulaire est agrémentée de suspensions à roues indépendantes de type McPherson, à l'avant et à l'arrière.

Au lancement, en février prochain, la gamme reposera sur quatre motorisations. En essence, 1,6 atmo 110 ch BVM5 et 1,4 turbo 140 chBVM6 (à partir de 20 790 euros) ; en diesel, 1,6 Multijet 120 ch BVM 6 (à partir de 20 590 euros) et 2,0 l 140 ch 4x4 BVA9 (à partir de 27 690 euros).

 

Contactez-nous

Les champs indiqués par un asterisque (*) sont obligatoires
Partagez cette annonce